• Home
  • Comment réussir la comparaison des devis travaux ?

Comment réussir la comparaison des devis travaux ?

Etablir un devis est nécessaire avant de se lancer dans des projets immobiliers impliquant des travaux, que ce soit de rénovation, de construction, d’aménagement, etc. Pour ce faire, il vaut mieux demander plusieurs devis et prendre le temps de les étudier. Ceci afin de trouver le bon devis à présenter à la banque pour obtenir un prêt travaux. 

En quoi consiste un devis ? 

Un devis est un document comportant des mentions obligatoires garantissant sa validité et sa conformité aux exigences des banques. Un devis est obligatoire pour des travaux affichant un montant estimé supérieur à 150 euros TTC. Par contre, s’il s’agit d’un cas d’urgence comme une fuite d’eau, la réparation d’une chaudière, … le devis n’est pas forcément exigé.

A lire en complément : Achat ou vente en viager : quels critères à prendre en compte ?

D’une manière générale, l’élaboration d’un devis est gratuite. Il peut être payant lorsqu’il nécessite le déplacement des artisans ou implique des études approfondies. Dans ce cas, le professionnel est tenu à vous en informer avant de procéder à l’établissement du devis. 

Ce dernier doit contenir certaines indications telles que :

A voir aussi : Logement social durable : l'approche de mon abri

  • La date d’établissement du devis 
  • La durée de validité de l’offre
  • Le nom et la raison sociale de l’entreprise
  • Le nom et l’adresse du client
  • La date de début estimée des travaux
  • Le décompte détaillé et la nature de chaque prestation
  • Le statut et la forme juridique de l’entreprise
  • Et bien d’autres encore

Les conseils pour bien comparer les devis

Via cette page, vous allez pouvoir vous informer plus sur l’importance d’établir un devis. Pur réussir la comparaison des devis, il est recommandé d’en confronter au moins trois. Si vous comparez plus de trois devis, l’analyse peut devenir plus complexe. Grâce à ces trois devis, vous allez pouvoir vous repérer par rapport aux coûts de vos travaux. Le premier devis fera office d’élément de base. Le second devis permet de contrebalancer le premier. Le troisième devis vous permet de positionner le prix de vos travaux par rapport à ceux du marché.

Pour étudier un devis, vous devez vérifier sa date de validité dans un premier temps. Si vous mettez du temps à valider un devis et que l’artisan n’a pas fixé une date de validité dans le précédent, il est autorisé à vous présenter d’autres devis avec d’autres tarifs. 

Les modalités de paiement font aussi partie des éléments importants à comparer. Le montant du solde doit se situer entre 5 % à 10 % du montant total du devis. Le fait de connaître les modalités de paiement vous évite aussi des incompréhensions futures. Vérifiez le montant de l’acompte et celui des versements attendus par l’artisan et la fréquence des paiements. N’oubliez pas de demander à l’artisan de préciser la durée estimée du chantier. Dans la plupart des cas, les artisans font exprès d’omettre cette information afin d’éviter d’éventuelles pénalités en cas de retard. Il suffit qu’ils prennent quelques jours de marge pour être dans les temps.