• Home
  • Comment négocier le prix d’un appartement à Tours ?

Comment négocier le prix d’un appartement à Tours ?

Si vous avez trouvé un bien qui vous plaît, mais que l’offre vous semble trop élevé, vous pouvez toujours négocier le prix du bien. Les maisons se vendent rarement aux prix affichés dans les annonces immobilières. L’objectif de la négociation dans le secteur de l’immobilier est de parvenir à un accord mutuel entre l’acheteur et le vendeur concernant le coût approprié d’un bien immobilier. Trouvez des moyens de négocier et de faire baisser le prix d’achat de votre future maison. 

Découvrez à quoi ressemble le marché immobilier local  

Il est essentiel de déterminer les conditions du marché local avant de tenter de négocier le prix de vente d’un bien immobilier. Vous pouvez commencer par rechercher la fourchette de prix moyenne de biens semblables dans la région. Allez sur le site web pour en savoir plus sur le marché immobilier à Tours. 

Cela peut vous intéresser : Quelles est l’importance de faire de la monnaie dans l’économie moderne ?

Vous pouvez également contacter votre agent immobilier local pour savoir exactement quel est le prix de l’immobilier au mètre carré dans la commune ou le département dans lequel se situe le bien que vous souhaitez acheter. Connaître tous ces facteurs avant de négocier peut ajouter de la crédibilité à vos réclamations lorsque vous tentez de négocier un prix de vente inférieur. 

Identifiez les faiblesses du logement que vous visitez 

Étonnamment, certains défauts peuvent jouer en votre faveur, surtout s’ils vous permettent de négocier un prix de vente plus bas pour un bien présentant des imperfections. Lorsqu’il s’agit de négocier à la baisse le prix de vente d’un bien immobilier présentant des imperfections, la capacité à argumenter et à plaider sa cause peut s’avérer particulièrement utile. 

A découvrir également : Agence immobilière à Lyon 8 : les services que vous pourrez avoir

Pour augmenter vos chances de succès, il est important de visiter le bien à plusieurs reprises et d’être attentif à tous ses défauts. Dresser une liste de ces éléments peut également s’avérer utile au moment de présenter votre demande de négociation. 

Voici quelques facteurs qui peuvent influencer le prix de vente de votre maison ou de votre appartement. Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle peut vous donner une idée des éléments à prendre en compte lors de la négociation du prix : 

  • Un mauvais état général de la propriété ou gros travaux à faire
  • Des chaudières trop vétustes, matériel électrique à revoir
  • Un diagnostic de performance énergétique montrant une mauvaise isolation
  • Un mauvais éclairage dans le salon
  • Un manque d’ascenseur et de parking couvert pour se protéger des intempéries
  • Un milieu bruyant : La présence d’un bar, la proximité de l’autoroute, le passage régulier des avions et des trains…

Avisez un prix très bas afin de pouvoir faire une offre plus élevée 

Si vous souhaitez donner un coup de fouet au processus de négociation, une approche consiste à oser proposer un prix inférieur au vendeur. Il s’agit non seulement d’un prix inférieur à celui demandé par le vendeur, mais aussi d’un prix inférieur à celui que vous vous êtes fixé. Lors de l’étape suivante, le propriétaire peut présenter une contre-offre pour augmenter le prix que vous avez proposé. Cette approche peut améliorer la possibilité d’obtenir un prix de vente similaire à votre attente initiale.