• Home
  • Combien coûte un garage ?

Combien coûte un garage ?

Vous êtes propriétaire d’un garage que vous ne mettez pas ou peu à profit, et vous êtes dans l’urgence de trouver de l’argent pour démarrer une activité ? Autant vous dire que le vide-grenier présente un intérêt certain. Avant de lancer une annonce de vente sur les médias, il vous faut fixer la valeur de vente de votre garage en considérant certains paramètres. Découvrez ci-dessous à combien vous pouvez vendre votre garage.

Facteurs à considérer pour fixer le prix de votre vente de garage

La tarification d’un garage est conditionnée par plusieurs facteurs qui influencent de manière directe le marché de l’offre et de la demande. En fonction des principes de ce marché, la demande est d’autant plus forte que votre bien est exceptionnel et qu’il prend de la valeur.

A lire aussi : Découvrez le statut de quasi-résident à Genève

Le site est le premier facteur de valorisation d’une propriété. Les centres-villes sont effectivement très denses en matière de commerces, de services et de lieux de loisirs. Lorsque vous avez votre garage dans une zone de ce type, il est presque garanti que vous en profiterez à un prix exceptionnel.

D’autre part, les garages plus abordables attireront sans aucun doute une clientèle d’investisseurs. Si la propriété mise en vente se trouve à proximité d’un ascenseur ou d’un immeuble de premier étage, votre appréciation est certaine. Il en va de même pour un lieu sécurisé. Les éclairages et les options de sécurité constituent des actifs qui accroîtraient encore la valeur de vente d’un garage.

Sujet a lire : Comment négocier le prix d'un appartement à Tours ?

Toutefois, cette pièce permettant de loger une ou plusieurs voitures peut vous faire réaliser un gain important, mais sous réserve que vous y preniez garde.

À combien peut-on vendre son garage ?

Définir le bon tarif pour un garage n’est pas une tâche difficile, mais pas irréalisable non plus. Les transactions de garage étant assez exceptionnelles, les vendeurs en estiment généralement la valeur de manière assez approximative.

Il convient de mentionner que les garages sont des biens immobiliers peu fréquents en milieu urbain, un paramètre qui accroît leur coût. Si par exemple à Paris, un garage est estimé à 25000 €, à Lyon il coûtera 20000 € et à Marseille 15000 €. Compte tenu de la demande, un garage peut revenir à plus de 150 000 €.

À contrario, la négociation de ces propriétés dans des villes modestes varie de 7000 à 8000 €. Bien sûr, on peut estimer la valeur d’un garage en fonction de son m2, mais la démarche est épuisante sans pour autant être impossible.

Les règles à suivre pour vendre un garage

Ne vous inquiétez pas, une vente de garage seul est beaucoup plus simple que celle d’une maison. La seule exigence est que le contrat de vente soit officialisé par un mandat de vente, c’est-à-dire par un acte ferme et permanent d’achat et de vente du bien à un coût déterminé. Les redevances conclues devront également figurer dans ce contrat de vente.

La transmission de la propriété et de son usage s’effectue en principe après la ratification du contrat de vente, rédigé par un notaire. Sachez que les clauses du contrat préliminaire de vente et de l’acte de vente ont été flexibilisées. Dorénavant, la clause de confidentialité de 7 jours exigée par la loi après la ratification du contrat préliminaire de vente devient facultative.

Conclusion sur le prix de vente d’un garage

La réponse à cette problématique est difficile, dans la mesure où le prix de vente d’un garage diffère considérablement selon les régions. Vous vous en rendrez compte lorsque vous commencerez à chercher de bonnes annonces.

Si la valeur moyenne d’un garage se situe entre 7000 et 8000 €, sachez que les prix de vente des garages excèdent 15 000 € dans les métropoles par exemple Lille, Bordeaux, Lyon, Marseille et 25 000 € à Paris et son agglomération huppée.

Afin de chiffrer les tarifs de vente ou d’achat, il est nécessaire de consulter les publicités de vente ainsi que les publicités de location.

À quoi bon analyser les offres de location des garages ?

Un garage reste par-dessus tout un bien immobilier de placement et qui dit placement sous-entend rentabilité. Un garage coûte excessivement cher si la rentabilité est inférieure à 5%. Pour évaluer les tarifs de vente, la formule que j’utilise est la suivante : le produit de 12 mois de loyer et de 10.

Par exemple, la location d’un garage coûte 50 € par mois. Son prix de vente devra donc être égal à 50 x 12 x 10, à raison de 6 000 €, soit une rentabilité de 10 %.